L’art sous toutes ses formes

J’aime l’art. Toutes les formes de créativité qui nous entourent à tous moments: la peinture, le dessin, la musique, les films, les livres, etc. Je possède une admiration sans borne envers ceux qui conçoivent des chefs-d’oeuvre à partir de leur imaginaire. Ce soir, l’envie est venue de vous introduire dans le monde des tatouages grâce à ma dernière visite chez Tattoo Box Montreal. (Mes superbes tatouages viennent d’Amanda, une talentueuse artiste. Voici son compte Instagram.).

Pourquoi? Longtemps dans ma vie, je me suis fondue dans la masse sans vivre le bonheur pour autant. Pour l’acceptation d’autrui. À cause de la peur de décevoir. Pourtant, à une autre époque, une infirmière m’avait dit: il y a des gens qui adorent le brocoli, d’autres, qui le détestent. Sous cette drôle de phrase se cachait une sage pensée. Nous sommes uniques. Il faut se plaire avant tout à soi-même. Nous serons toujours critiqués, alors pourquoi laisser nos semblables nous définir? Car après tout, s’imaginer ce que nos voisins pensent de nous est une perte de temps et d’énergie. Nous sommes tous imparfaits. Le brocoli ne changera pas afin d’obtenir une place dans chacun de nos coeurs…

Alors tranquillement, je transforme mon mode de pensée. Je traverse une phase difficile de ma vie, mais au moins, la décision de vivre ma vie comme je l’entends est prise. C’est exigeant… Par conséquent, j’ai débuté par la simplicité.

J’ai toujours souhaité me teindre les cheveux. Ah non, qu’est-ce que les gens penseront de mes cheveux rouges? J’ai toujours désiré des tatouages.  Ah, les autres me jugeront!

Ça suffit!

Notre existence sur terre est courte et je préfère regretter mes actions plutôt que mes inactions. Puis déjà, je me sens plus légère…

tattoo

Une pleine lune, un de mes tatouages (crédit photo: Amanda Blodøks)

Pour terminer, voici une photo de mon souper. J’apprécie les sorties aux restaurants, mais parfois, une poutine chez soi demeure imbattable (surtout à -40°C). 😉

P1000049

Mmmmmmm

PS. Un été, au casse-croûte Elisa à St-Siméon (où se trouvait la meilleure poutine de la province), mon copain et moi avons rencontré des Français nous affirmant détester la poutine… Quand nous leur avons demandé où ils l’avaient essayée, leur réponse a été le Mc Donald…

(Chers touristes, c’est parce que je vous aime que je vous dis ceci: si l’envie vous prend de goûter au savoureux mélange de frites, de fromages en grain & de sauce brune, évitez le Mc Donald!).

Bonne nuit! 🙂

– Mylie C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s