Que ferais-je pour mon ami Willy?

Lecteurs habituels, vous le savez tous: je suis une fan finie de mammifères marins! Dans mon top 3 d’activités en Islande se plaçait une excursion en bateau dans la baie de Grundarfjordur. Hein, c’est où ça déjà? En effet, les gens en quête de cétacés islandais connaissent le port de Reykjavik, celui de Husavik et enfin celui d’Akureyri… C’est les endroits les plus populaires. Non, je n’ai pas vogué dans ces villes. Pourquoi?

J’ai la chance de vivre dans une merveilleuse province nommée Québec. À six heures de route de Montréal se trouve mon coin de paradis sur terre, les Bergeronnes. Hein, c’est où ça déjà (même les Québécois me posent la question)! Je leur réponds que c’est à vingt minutes de Tadoussac. Aaaah, ok! 😉 Chaque été, le copain et moi, nous nous y rendons… Au début, pour camper et regarder les baleines à partir des roches… Récemment, pour camper et pagayer du matin jusqu’au soir… Les observations y sont nombreuses: baleines à bosse, petits rorquals, rorquals communs, baleines bleues, bélugas, marsouins et phoques. Bon, ça semble idyllique, énuméré comme ça, mais sachez que vous ne les verrez pas tous en une journée quand même! D’autant plus que les observations diminuent, année après année… 😦 Le krill, principale source d’alimentation des mysticètes, c’est-à-dire baleines à fanons, semble voyager un peu partout. Bref, moins de nourriture = moins de baleines.

Pour en revenir sur nos amies en Islande, vous observerez facilement quelques espèces dans les ports principaux. Toutefois, j’ai appris que les orques (vous vous souvenez de mon cher ami Willy), elles, rendent visite à nos Islandais de la région du Grundarfjordur. Y aller était donc un must pour moi, peu importe le prix. Des orques sauvages et heureuses de ne pas vivre à Sea World! En plus, je rêve de Laki Tours depuis deux ans! Et oui, l’an passé, j’étais supposée y aller avec cette compagnie, mais un grand malheur s’était abattu sur nous. En effet, le vol Montréal-Reykjavik n’existait pas. Passer par Boston était obligatoire. Notre avion, à l’aéroport Pierre-Elliott Trudeau, était arrivé en retard: nous avions alors raté notre correspondance et sommes arrivés en Islande 24 heures plus tard que prévu. J’avais dû contacter Laki Tours pour annuler notre présence. Depuis, j’entretiens avec la compagnie une relation d’amour et de haine (beaucoup d’amour pour la compagnie, beaucoup de haine pour notre malchance avec elle)!

Vous comprenez maintenant à quel point j’étais fébrile après notre visite au Parc National du Snaefellsjokull! Il était grand temps de se diriger vers mes orques adorées! Donc, à Grundarfjordur, je me renseigne au kiosque d’information, j’apprends d’une fille qui n’aime pas son travail que je dois acheter mes billets au Café Laki plus bas sur la rue. D’accord!

Nous achetons nos billets (tout en profitant d’une excellente nourriture qui diffère de celle en camping) et apprenons que l’été, les excursions sont à Olafsvik. Ok (on arrive de là)! Puisque l’excursion est seulement le lendemain matin, nous nous dirigeons vers le magnifique camping de Hellisandur (encore plus à l’ouest d’Olafsvik), dans un champ de lave, et profitons d’une bonne douche chaude (enfin) sous un soleil rayonnant. Fatigués de tous ces aller-retours, nous nous endormons rapidement malgré la lumière à cette heure de la journée.

DSC_6661DSC_6662

Le lendemain, je ne tiens plus en place. Trop excitée, nous nous rendons à Olafsvik (encore) et de bonne heure pour y patienter et observer les environs.

Puis, une ou deux heures plus tard, un appel fatidique survient: l’excursion est ANNULÉE! 😦 Les conditions sont mauvaises, on nous suggère donc de prendre le tour du lendemain (qui pourrait être encore annulé)! Nous laissons tomber… Puis, pour le remboursement, on apprend qu’on doit retourner à Grundarfjordur, au Café Laki… Dois-je vous dire que je connais cette région comme ma poche maintenant? Je noie ma peine dans un café et mange mes émotions (un autre panini végétarien).

Puis, nous poursuivons notre chemin. Nous continuons sur la route 1, tristounets, et nous nous arrêtons au majestueux Kirkjufell. Moi qui en voulait tant à Dame Nature plus tôt, croyez-moi, je lui ai pardonnée assez rapidement. Bonne nuit! 🙂

– Mylie C.

Publicités

7 commentaires

  1. De bec et de plumes · juillet 24, 2016

    Oooooooh merde ! Pas d’orque du coup ??? 😦

    J'aime

    • leblogdemylie · juillet 24, 2016

      Et non! 😦 J’étais super triste! Va falloir que je retourne en Islande et que je planifie de rester une semaine dans la région, juste pour être certaine d’en voir! 😦

      Aimé par 1 personne

      • De bec et de plumes · juillet 24, 2016

        Il faut que tu ailles à Tromso en Norvège, en octobre ! Il paraît que c’est un super spot pour l’observation des orques et des baleines à bosse !

        Aimé par 1 personne

      • leblogdemylie · juillet 24, 2016

        Je le note, merci! J’ai des Lonely Planet de tous les pays scandinaves, mais j’ai pas eu le temps de tous les lire! Sinon je sais qu’il y en a en Colombie-Britannique! Un jour j’en verrai en tout cas! 😉

        Aimé par 1 personne

      • De bec et de plumes · juillet 24, 2016

        Ah oui aussi ! Du coté de Vancouver ! Ca a l’air magnifique en plus, et on peu voir des ours !!!!

        Aimé par 1 personne

      • leblogdemylie · juillet 24, 2016

        Oui, des ours! 😀 Sérieux, je dois essayer d’économiser plus d’argent, avec toutes ces destinations en tête! 😉

        Aimé par 1 personne

      • De bec et de plumes · juillet 24, 2016

        Pareil ! Puis c’est pas comme si on revenait juste de vacances ! 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s