Guerriers & requins

Après l’annulation de notre excursion, le Kirkjufell m’avait offert un peu de consolation. Toutefois, ce qui m’a vraiment permis de rester de bonne humeur, c’était l’idée que bientôt, nous serions à Stykkisholmur, un village au charme fou (et vu à l’écran dans le film La vie secrète de Walter Mitty)! Le trajet est court; même pas une heure.

DSC_6691

Cependant, la route est si belle, alors en admirant la vue et en réalisant des détours, l’heure en question s’est étirée. La région du Berserkjahraun mérite bien que l’on s’y attarde (le lieu où ont été assassinés deux berserks de la saga islandaise de Snorri). Montagnes rouges et champs de lave couverts de mousse vous attendent. Un seul mot me vient à l’esprit: épique.

DSC_6687DSC_6694

Tout près, j’aperçois un poteau surmonté d’un requin! Ah, serait-ce l’insigne indiquant le chemin pour nous rendre au fameux musée Bjarnarhofn du requin? Ah, le hakarl… Ce bon vieux requin fermenté longtemps sous terre avant d’être séché pour le bonheur des papilles islandaises! Mmmm!

Nous ignorons encore si nous désirons débourser la modique somme d’environ 20$ pour l’exposition. Je m’explique. Le musée a l’air certes intéressant, mais mon odorat est hyper développé… En général, je suis sensible à toutes sortes d’odeurs… En lisant le guide du Lonely Planet, mon fidèle compagnon, je savais d’avance que les effluves de requin faisandé risquaient de me déranger. Nous décidons quand même d’effectuer un détour vers le musée, quitte à seulement regarder le bâtiment de près. Ouf, pas d’odeurs nauséabondes à l’extérieur! C’est bon signe, mais je demande quand même au copain de rentrer à l’intérieur, pour obtenir un compte-rendu, juste au cas… Imaginez, je viens de vous confier que mon nez peut détecter une odeur, des milles à la ronde! Mon copain, lui, est complètement l’opposé! Depuis quelques années, son sens de l’odorat est déficient (et celui du goût du même coup)… Puis, en sortant du musée deux minutes plus tard, il m’affirme ceci, en toute simplicité: «ça pue». Oh la la, imaginez! Alors, voici une photo que j’ai prise de l’extérieur du musée! Vous l’aurez deviné: le goût du hakarl demeure un mystère pour moi! 😉 Bonne soirée! 🙂

DSC_6696

– Mylie C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s