Une succession d’activités

Vatnajokull. Svartifoss. Kirkjugolf. Fjadrargljufur. Laki.

Pouvez-vous imaginer que j’ai visité toutes ces places dans la même journée, juste après Jokulsarlon? C’était une journée splendide, facile à croire n’est-ce pas? 😉

Au parc Vatnajokull, entrée Sud cette fois-ci, attendez-vous à ce que le stationnement déborde! L’endroit a énormément changé depuis mon dernier passage! Pour répondre à la hausse des touristes, des rénovations étaient sûrement nécessaires! Je ne me sentais pas encore dans le plus vaste parc national d’Europe. À l’entrée, l’atmosphère me rappelait plutôt le désordre d’une immense foire d’attractions! Par bonheur, une fois dans le sentier vers la chute Svartifoss, l’ambiance change. Moins de gens, plus d’air pure… Puis, cheminer si peu pour admirer un spectacle si grandiose, c’est payant! Le bonheur!

DSC_7635

Svartifoss et ses orgues basaltiques

Ensuite, nous quittons le parc pour nous diriger vers le prochain attrait… (Hier, j’avais annoncé que les glaciers étaient moins bleus l’été… Donc, sur la photo suivante, pas de bleu fantastique, mais le paysage demeure époustouflant)!

DSC_7656

Maintenant, rendez-vous à Kirkjugolf! Vous chercher l’endroit? Sachez que c’est tout près d’une station-service N1! Lors de notre venue, le stationnement était très tranquille… Un attrait ignoré en Islande? Pourtant, Kirkjugolf, c’est superbe! À l’époque, les locaux pensaient même que c’était le sol d’une ancienne église! Aucune autre explication pour cette intrigante formation rocheuse ne leur venait à l’esprit! 😉

P1020586

Kirkjugolf, des orgues basaltiques

Ok, c’est l’heure de se balader à Fjadrargljufur! J’ai appris l’existence de ce canyon magique grâce à la revue Backpacker! Cependant, la fatigue dans nos corps nous empêchait d’avancer très loin… Sachez quand même qu’en deux heures, vous pourrez probablement marcher l’aller-retour!

P1020597

La vue d’en haut

DSC_7670

La vue d’en bas

Vous ai-je mentionné que pour vous rendre à Fjadrargljufur, vous devez conduire un 4×4? On doit emprunter une route F! Et bien pour l’ascension du volcan Laki, prochaine destination, vous poursuivrez sur une autre route F, tout près! De petites rivières la traversent… Au départ, ça nous enchantait, mais nous avons failli faire demi-tour plus loin, car le copain était inquiet pour la Jimny. Par chance, une voiture arrivait en sens inverse. Il a alors comparé les deux véhicules: si l’autre passait, nous aussi!

P1020621

Varud! Attention!

Je le répète, quelle chance! La magnifique ascension de quarante minutes est glorieuse! Mes yeux brillaient. Ceux du copain étaient endormis… Je comprends, il était passé minuit! Mais ça en valait la peine! Si vous désirez aussi gravir ce volcan, sachez que la longue route pour s’y rendre est extrêmement cahoteuse! (Petite anecdote: un Islandais était sur place avec son vélo! Je vous le répète, le chemin vers le Laki est ardu et interminable… en 4×4! Sacrés Islandais! Faut croire qu’avec autant de parcs dans le pays, ils sont tous en excellente forme)!

DSC_7683

Sur le sommet du volcan Laki

La journée se termine quand le copain, moi et notre condition physique très moyenne, nous nous sommes endormis en un temps record! Dans quelques heures, nous allions rencontrer des trolls sur la côte Sud… Bonne soirée! 🙂

PS. Mon billet ne sort d’aujourd’hui, car nous avons manqué d’électricité à Montréal. Une chance que nous aimons le camping! 😉

– Mylie C.

Publicités