Skogafoss & Fimmvorduhals

Après la majeure partie de la journée dédiée Vik, nous étions prêts à nous installer sur le terrain de camping de Skogafoss, à Skogar. J’étais empressée de m’y rendre, car l’hiver passé, la noirceur totale nous enveloppait sur le site. Effectivement, contrairement à l’autre chute célèbre, Seljalandsfoss, Skogafoss ne bénéficie d’aucune lumière artificielle! C’était donc impossible de la voir convenablement, encore moins de la photographier.

Wow, elle est jolie cette chute! Par contre, le site fourmille de gens, c’est fou! On doit se sentir comme ça, dans le camp de base de l’Everest! 😉 Il y a plein de monde, car c’est au camping que se trouve le début (ou la fin, c’est selon) d’un superbe sentier vers Thorsmork (environ 25-30 km). Ce trek, il se nomme Fimmvorduhals…

Donc, après s’être émerveillés devant Skogafoss, nous avons monté l’escalier à sa droite… Ensuite, nous avons marché environ deux heures aller-retour. La journée s’achevait déjà, donc randonner 25 km était hors de question! Consacrez une journée entière pour compléter Fimmvorduhals, idéalement deux! Malgré tout, notre promenade valait son pesant d’or, car de somptueuses chutes nous accompagnaient tout le long. Dans le fond, c’est la fatigue et le vent qui ont eu le dernier mot. Ce dernier était devenu si violent que photographier une chute au bord du canyon avec les jambes molles était dangereux. C’était le temps de rebrousser chemin!

DSC_7788

P1020725

P1020728

Ma dernière chute sur le sentier!

Puis, au retour, quel plaisir de se doucher sous un brûlant jet d’eau et de se réfugier dans sa tente déjà installée! À noter, les sanitaires du camping ont une propreté douteuse. Et oui, tout le long de mon voyage, la netteté des douches et des toilettes publiques en Islande m’avait épatée! Par contre, au camping de Skogafoss… (Souvenez-vous, mon nez est pourvu d’un odorat ultra développé)! Avec la quantité de randonneurs de passage, j’ignore pourquoi une seule employée est engagée! (Le soir, je la voyais travailler seule, et le lendemain matin, encore)! Bref, vous êtes avertis!

Par la suite, je le sais… Plus notre tente est à proximité d’un beau point de vue, plus on est heureux! Cependant, résistez à cette envie ici, car près de Skogafoss, ça va brasser! Avant de monter l’escalier, une tente était plantée près d’elle… Sa toile claquait dramatiquement dans le vent! Au retour de notre sortie, elle était disparue! En espérant que son propriétaire l’ait seulement changé de place. 😉

Pour conclure, Skogafoss me laisse une excellente impression (malgré les toilettes)! Un jour, qui sait? J’aurai peut-être la chance d’expérimenter le fameux trek Fimmvorduhals en entier! Bonne nuit! 🙂

– Mylie C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s